COMM_KZ_Qualita.doc - Hal

L'AMDEC est une technique d'analyse prévisionnelle qui permet d'estimer les risques ... Déterminer l'importance ou la criticité de chaque mode de défaillance,.

ads

un extrait du document


Exploitation De Données De Retours D'expérience Multi-Industriels Pour La
Consolidation Des Modèles Fides |Auteurs : Kevin Zurbuch |Michel Giraudeau |Stéphanie Wong |
|LGM |Thales Systèmes |Thales Communications & |
|5 av. de l'Esc. Normandie|Aéroportés |Security |
|Niemen |2, avenue Gay Lusac |2-4 avenue des Louvresses|
|31700 Blagnac |78851 Elancourt Cedex | |
|05 61 16 92 82 |01 41 30 38 66 |92230 Gennevilliers |
|kevin.zurbuch@lgm.fr |michel.giraudeau@fr.thale|01 41 30 41 54 |
| |sgroup.com |stephanie.wong@thalesgrou|
| | |p.com |
Résumé Cette communication présente les résultats d'une étude qui a consisté à
définir et mettre en oeuvre un processus de Retour d'EXpérience (REX) à
grande échelle, pour à valider ce processus et consolider les modèles FIDES
:
. Synthèse des processus REX de 8 industriels différents, et définition
d'un processus standard,
. Suivi de 14 équipements, avec différentes technologies et des
environnements Terre Air et Mer,
. Exploitation du REX au niveau composant, (5 1011 heures calendaires
d'utilisation compilées),
. Evaluation des fiabilités opérationnelles, et comparaison aux modèles
de fiabilité prévisionnelle,
. Réalisation d'analyses de défaillances pour une meilleure connaissance
des mécanismes de défaillances.
Résultats obtenus :
. Le processus REX commun mis en ?uvre par les cinq industriels, a donné
satisfaction,
. L'étude a démontré l'intérêt de réaliser des analyses de défaillances
pour connaître les causes racines des pannes,
. La consolidation de la méthodologie et les modèles FIDES a été obtenue
par :
o La conformité aux estimations prévisionnelles FIDES par rapport au
REX,
o La réalisation d'une étude comparative des contributeurs physiques
prévisionnels FIDES par rapport au REX,
o Les constats d'une prépondérance des overstress par rapport aux
pannes d'origine intrinsèque,
o La mesure d'un ?process proche des résultats d'audits des
industriels.
. Au terme de l'étude, 43 recommandations ont été formulées pour une
bonne mise en ?uvre du retour d'expérience.
Summary This paper presents a study which consists in defining and implementing a
process of Experience feedback large-scale intended to validate an in
Service feedback process and to consolidate the FIDES models:
. Synthesis of the processes REX of 8 different industrials, and
definition of a standard process,
. Folow up of 14 equipments, with various technologies and environments
as airborne, ground and naval,
. Exploitation of the in service feed back at the component level, (5.
1011 calendar use hours),
. Evaluation of the operational reliabilities by families of components,
and comparison with reliability prediction models,
. Realization of failures analysis to a better knowledge of failure
mechanisms.
Obtained results
. The common REX process implemented by the five industrials who follow
equipments works,
. The study demonstrated the interest to perform failure analysis to
know the causes roots of the failure,
. The consolidation of the methodology and the FIDES models was obtained
by:
o The conformity with the forecast estimations FIDES with regard to
the REX,
o The realization of a comparative study of the provisional physical
contributors FIDES versus REX,
o Report of an ascendancy of overstress with regard to the breakdowns
of intrinsic origin,
o The measure of a ?process close to the industrialists audits
results,
. At the end of the study, 43 recommendations were formulated for a good
implementation of the experience feedback. Introduction
L'exploitation du Retour d'EXpérience (REX) est indispensable pour
connaître la fiabilité opérationnelle des équipements électroniques. C'est
également un moyen pour vérifier la validité des modèles de fiabilité
prévisionnelle. On entend par REX, le Retour d'EXpérience lié aux défaillances observées
durant l'utilisation opérationnelle des équipements. L'activité principale
consiste à identifier et analyser les défaillances observées sur les
équipements, sur une période donnée pour un type de porteur et de profil de
vie donné. Ensuite, une recherche des causes racines permet d'identifier
les points faibles et de proposer des actions permettant l'amélioration de
la fiabilité des équipements ou des équipements futurs. Au cours du Lambda MU 17, une communication avait présenté le contexte de
l'étude ainsi que les premiers résultats observés. Par cette présente
communication, l'ensemble des résultats obtenus est présenté, ainsi que les
principaux constats et conclusions.
La mise en ?uvre d'un processus REX sur des équipements permet la
comparaison entre la fiabilité réelle observée et les prévisions de
fiabilité pouvant être réalisées par différentes méthodes. Les résultats
obtenus doivent être analysés et exploités pour valider la ou les
méthodologies de fiabilité prévisionnelle mises en ?uvre. La Direction Générale de l'Armement a exprimé son besoin d'une optimisation
de la fiabilité des matériels et le juste dimensionnement du MCO par
l'établissement de méthodes de prédiction de fiabilité réalistes et
partagées entre la DGA et ses fournisseurs. Un premier Plan d'Etude Amont
(PEA) a permis de définir la méthodologie de fiabilité prévisionnelle
FIDES. Un deuxième dédié au Retour d'EXpérience (REX) a permis de conforter
les modèles établis notamment par :
. l'évaluation macroscopique des taux de défaillance observés par
famille de composants électroniques,
. l'exploitation des analyses de défaillances des composants
électroniques défectueux pour valider la correspondance entre les
mécanismes de défaillances liés aux stress physiques observés et les
paramètres donnés dans la méthodologie FIDES,
. les comparaisons des résultats obtenus au niveau équipement entre les
fiabilités opérationnelles et prévisionnelles réalisées avec la
méthode Part Count de FIDES. Cette communication a pour objectif de réaliser une présentation de l'étude
« REX » qui a consisté à définir et mettre en oeuvre un processus de Retour
d'EXpérience (REX) Innovant :
. réalisation d'une synthèse des processus REX de 8 industriels
différents,
. choix d'une variété d'équipements suivis, des technologies et des
environnements d'utilisation,
. exploitation du REX jusqu'au niveau composant,
. évaluation des fiabilités opérationnelles par famille de composants,
. comparaison des résultats obtenus aux modèles de fiabilité
prévisionnelle utilisés et FIDES au niveau équipement,
. réalisation d'analyses de défaillances pour une meilleure connaissance
des mécanismes de défaillances et la consolidation des modèles FIDES.
Présentation du PEA REX
1 - Objectifs
L'objet du PEA était de :
. définir et expérimenter une méthodologie de collecte et d'exploitation
de données REX commune aux différents acteurs du projet,
. améliorer la connaissance concernant les mécanismes de défaillances ;
les causes racines de pannes ; le contexte d'apparition de pannes ; le
profil de vie opérationnel des équipements,
. consolider les modèles de calcul de fiabilité prévisionnelle. Au travers de ces objectifs, les attentes sous-jacentes des différents
participants sont les suivantes :
. une amélioration du processus REX mis en ?uvre au sein de chaque
entité,
. une meilleure connaissance de la fiabilité opérationnelle des
équipements,
. une optimisation du MCO, et en particulier du dimensionnement des
stocks de rechanges, et la réduction des coûts de maintenance.
2 - Acteurs
Cette étude est conduite, sous la tutelle de la DGA, par un consortium de 8
industriels majeurs du secteur de la Défense :
. Thales Systèmes aéroportés (TSA),
. Eurocopter,
. MBDA France,
. Thales Avionics (THAV),
. Thales Communications & Security (TCFR),
. Thales Research & Technology (TRT),
. Thales Corporate Services (TCS),
. Thales Underwater System (TUS) avec le support de LGM, Chaque acteur étant impliqué à différents degrés comme le montre le tableau
ci-dessous : | |Man|Etu|Sui|Sui|Suiv|Ana|Analy|
| |dat|de |vi |vi |i |lys|se |
| |air|pré|équ|équ|équi|e |final|
| |e |ala|ipe|ipe|peme|de |e |
| | |ble|men|men|nt |déf| |
| | | |t |t |Doma|ail| |
| | | |Dom|Dom|ine |lan| |
| | | |ain|ain|Terr|ces| |
| | | |e |e |e | | |
| | | |Air|Mer| | | |
|Eurocop| |x | | | | |x |
|ter | | | | | | | |
|MBDA | |x |x | | |x |x |
|France | | | | | | | |
|THAV | |x |x | | | |x |
|TCFR | |x | | |x | |x |
|TRT | | | | | |x | |
|TCS | |x | | | | |x |
|TUS/ | |x | |x | | |x |
|LGM | | | | | | | | Tableau 1. Participation de chaque membre du consortiu
ads